Différences entre la colite et la maladie de Crohn

Les deux principales formes de maladie inflammatoire de l’intestin (MII) – la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse – sont souvent regroupées. 

Ces maladies partagent de nombreux symptômes, mais leurs traitements, tant médicaux que chirurgicaux, ne sont pas exactement les mêmes. Dans de nombreux cas, un gastro-entérologue qualifié (grâce à l’utilisation de divers résultats de tests) peut déterminer si un cas de MII est soit la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse.

Les patients atteints de MII peuvent être très confus quant aux différences entre ces maladies. Comme pour toute maladie chronique, l’éducation est un outil important pour devenir un participant actif à son propre plan de traitement.

Un aperçu de la colite indéterminée

Les MII sont de plus en plus traitables et il existe maintenant de nombreuses approches thérapeutiques :

  • En biorésonance, par l’action anti-inflammatoire et la reprogrammation cellulaires
  • La Naturopathie par une correction alimentaire personnalisée, et équilibrer le microbiote
  • L’ostéopathie par l’action sur le système nerveux de contrôle avec le nerf vague
  • En médecine chinoise pour rééquilibrer la circulation le long des méridiens,
  • Mais aussi en allopathie par les médicaments qui aident les personnes à mieux contrôler leur maladie. 

Les principales différences entre la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn

Colite ulcéreuse

  • Douleur dans l’abdomen inférieur gauche
  • Saignement fréquent lors des selles
  • Inflammation habituellement uniquement dans le côlon
  • Inflammation continue, non inégale
  • Mur du côlon aminci
  • Granulomes absents
  • Ulcères seulement dans la muqueuse du côlon
  • Complications moins fréquentes
  • Vu plus souvent chez les non-fumeurs

La maladie de Crohn

  • Douleur dans l’abdomen inférieur droit
  • Saignement peu fréquent lors des selles
  • Inflammation n’importe où dans le tube digestif
  • Inflammation dans un ou plusieurs patchs
  • Le côlon a un aspect pavé et une paroi épaissie
  • Granulomes souvent présents
  • Les ulcères du côlon sont plus profonds
  • Complications plus fréquentes
  • Le tabagisme peut aggraver l’état

Symptômes

De nombreux symptômes de la colite ulcéreuse et de la maladie de Crohn sont similaires, mais il existe quelques différences subtiles. 

  • Les patients atteints de colite ulcéreuse ont tendance à ressentir des douleurs dans la partie inférieure gauche de l’abdomen, tandis que les patients atteints de la maladie de Crohn ressentent souvent (mais pas toujours) des douleurs dans le bas de l’abdomen droit.
  • Avec la colite ulcéreuse, les saignements du rectum pendant les selles sont très fréquents tandis que les saignements sont beaucoup moins fréquents chez les patients atteints de la maladie de Crohn.

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire