Que savoir sur la maladie de Lyme

Potentiellement très handicapante, il est important de bien connaître la maladie de Lyme, et la manière dont elle est transmise par les tiques, afin de mieux s’en prémunir.

La maladie de Lyme fait régulièrement parler d’elle. Due à l’infection d’une bactérie, la borréliose de Lyme aurait touché près de 67.000 personnes en France en 2018. Mais comment se contracte-t-elle? Comment se manifeste-t-elle? Comment la soigne-t-on?

Elle est transmise par une piqûre de tique

La maladie de Lyme est transmise par une piqûre de tique. Il existe plusieurs centaines d’espèces de cette petite bête mais la plus courante en France est Ixodes ricinus. Cet acarien pique l’être humain et d’autres mammifères afin de se nourrir de leur sang. Lors de sa piqure, une tique peut transmettre les microbes qu’elle transporte, comme les bactéries Borrelia, à l’origine de la maladie de Lyme. Il en existe plusieurs espèces de Borellia mais en France, on retrouve surtout Borellia afzeiiBorellia garinii et Borellia Burgdorferi. Une fois dans le corps, la bactérie va se développer et provoquer la maladie de Lyme.

 

Elle ne s’attrape pas qu’en forêt

C’est une idée largement répandue: on ne pourrait être piqué qu’en forêt. Il est vrai que les chasseurs et les gardes forestiers sont notoirement plus exposés aux piqûres de tiques que le reste de la population. Mais, les tiques sont partout. «Le risque de piqûre n’est pas limité à la forêt, car 30% des personnes ont été piquées dans leur jardin». la présence de ces tiques ont été signalés aussi dans les prairies et les milieux agricoles mais également dans les jardins de particuliers.

Mais ce n’est pas parce que l’on a été piqué, que l’on va forcément contracter la maladie de Lyme. Déjà, toutes les tiques ne sont pas porteuses de la bactérie Borrelia. En France, le taux d’infection des tiques oscille entre 4% et 20% selon les régions. En outre, la tique ne va pas nécessairement transmettre la bactérie, surtout si elle est retirée rapidement.

Dans la grande majorité des cas (95%), une piqûre par une tique infectée se reconnaît au cercle rouge qui apparaît autour de la piqûre. Les médecins l’appellent «érythème migrant». Si ce symptôme apparaît, il est recommandé de se rendre chez son médecin traitant qui prescrira une cure d’antibiotiques pendant 3 semaines. Mais, en l’absence de traitement, la bactérie se propage et d’autres symptômes peuvent apparaître des semaines, des mois voire des années plus tard: troubles neurologiques, douleurs articulaires ou musculaires. «Une maladie de Lyme non traitée peut entraîner des paralysies.

Il est assez facile de s’en protéger

Lors des activités de plein air, il est recommandé de porter des vêtements à manches longues, des pantalons rentrés dans les chaussettes et de se protéger la tête avec un chapeau ou un foulard. Autre astuce, choisir des couleurs claires permet de mieux repérer les tiques qui se seraient accrochées aux vêtements.

Après une balade ou du jardinage, il est important de bien inspecter son corps, notamment les endroits chauds et humides comme les aisselles ou l’aine. Cette inspection devrait être renouvelée quelques heures plus tard afin de repérer des larves plus petites qui ne deviennent vraiment apparentes qu’après s’être gorgées de sang.

Si vous repérez une tique, utilisez un tire-tique, afin de la retirer le plus rapidement possible. En effet, moins une tique reste longtemps, moins le risque de contracter la maladie de Lyme est important.

Laisser un commentaire